Suivez moi
Accueil » Fiches aliments » Le café

A la découverte du café

Introduit en Europe au XVIème siècle, le café était déjà consommé près de 1000 ans avant JC. Dès le XVIIIème siècle, son arôme est utilisé en cuisine, en pâtisserie et aussi en confiserie. Le café est rapidement devenu une boisson très populaire ; en effet, 88% des français consomment du café au petit-déjeuner. Mais le café est également consommé toute la journée ! En France, la consommation journalière moyenne est de 3,5 tasses. Cette valeur varie selon les régions.

On distingue deux grandes catégories de café :

  • le café arabica produit par des caféiers cultivés en altitude dans les pays tropicaux humides. Il provient notamment d’Amérique su Sud et d’Amérique centrale (Brésil, Colombie, Mexique…) et a une faible teneur en caféine (0,8 % à 1,4%)
  • le café robusta produit par des caféiers adaptés aux zones tropicales humides de basse altitude et plus résistants à des conditions climatiques moins favorables. Il provient notamment d’Afrique et d’Océanie et a une teneur plus élevée en caféine (2% à 3%).

La teneur en caféine va toutefois augmenter avec la finesse de la mouture du café et selon son mode de préparation (température ainsi que durée d’extraction).

Avant d’être consommé, on récolte les fruits du caféier, nommés « cerises ». Ils sont ensuite triés, calibrés, séchés puis torréfiés.

L’apport énergétique d’une tasse de café est négligeable, si du sucre n’est pas ajouté évidemment ! Une tasse de 15 cl n’apporte que 3 kcal.

capture-decran-2016-10-26-a-17-02-42

Le café et le commerce équitable                                                                       

Lorsque les matières premières agricoles sont produites en grande quantité, les petits producteurs en bout de chaîne ne peuvent malheureusement pas vivre décemment de leur travail. Ce constat est alarmant étant donné qu’actuellement dans le monde, une personne sur sept n’a pas les moyens de manger à leur faim alors que les réserves sont suffisantes. Parmi ces personnes n’ayant pas accès à la nourriture pour couvrir leurs besoins, les ¾ sont des agriculteurs ou travailleurs agricoles d’Amérique latine, d’Afrique ou encore d’Asie.

Certains cafés disposent de l’appellation Fair Trade. Ce label désigne des produits issus du commerce équitable soumis à des conditions : produits contenant uniquement des produits issus du commerce équitable. Il se retrouve non seulement sur certains produits alimentaires, mais aussi dans le domaine du tourisme.

Les produits issus de ce type de commerce se basent sur les trois piliers du développement durable :

  • le social : interdiction du travail forcé, de la discrimination ou encore du travail illégal des enfants
  • l’environnement : production respectueuse des ressources naturelles, protection de l’environnement
  • l’économie : soutien des coopératives et des travailleurs indépendants, possibilité de formations pour ces personnes afin d’optimiser la production

Gourmesso propose toute une gamme issue de ce commerce équitable : du Pérou, du Brésil, d’Inde, du Nicaragua… Parmi ces variétés, vous retrouverez des cafés d’intensité variable, certains cafés présentant une double appellation : Fair trade et bio, une gamme flavors (à la cannelle, à la cerise, à la vanille, à la noisette et au caramel, au chocolat, à la noix de coco, à la mandarine…) mais aussi des cafés décaféinés.

Recettes à base de café :

 

cafécafé arabicacafé robusta,  cafécafé robustacafé arabica

6 commentaires

  1. Monia dit :

    Très très difficile de choisir un bon café ….
    Trouve-t’on le café Gourmesso dans le secteur ??

    bisou

  2. Val dit :

    Ah! Désolée, je n’en bois pas. Bisous

  3. Ah moi le café j’adore ça, je viendrai piocher dans tes recettes quand une envie de dessert au café se fera sentir !!

  4. je connais ce café qui est extra!
    Douce soirée bisous

  5. Michaël dit :

    C’est marrant, j’ai un post sur le café qui traîne dans mes brouillons depuis un petit bout de temps. Je suis adepte de l’expresso mais le sujet est tellement vaste que l’article est compliqué à écrire. Merci pour ces informations, même si le mieux pour se fournir est encore le torréfacteur artisanal.

Répondre à nicole passions

Cliquez ici pour annuler la réponse.

  • Articles récents

  • Catégories