Suivez moi
Accueil » Recettes » Féculents » Truffade

Pour 6 personnes

 

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

 

Ingrédients :

– 1,2 kg de pommes de terre

– 500 g de tome fraîche de l’Aubrac

– 300 g de lardons

– 2 gousses d’ail

– 15 g de beurre

– un petit bouquet de persil plat

– sel, poivre

 

Recette :

  • Éplucher les pommes de terre puis les couper en fines lamelles (environ 0,5 cm d’épaisseur). Les rincer sous l’eau froide pour retirer l’amidon.
  • Faire fondre le beurre dans une cocotte en fonte ou une poêle anti-adhésive. Y ajouter les lardons, l’ail dégermé coupé coupé en deux et les pommes de terre. Les laisser roussir en mélanger de temps en temps. Saler et poivrer.
  • Lorsque les pommes de terre ont coloré, baisser le feu puis mettre un couvercle. Laisser cuire à l’étouffé pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que les pommes de terre soient fondantes.
  • Le temps que les pommes de terre cuisent, couper la tome fraîche en fines tranches.
  • Quand les pommes de terre sont cuites, ajouter la tome sur feu très doux. Laisser doucement le fromage fondre puis remuer afin qu’il file.
  • Ajouter le persil plat ciselé puis servir aussitôt.

 

Astuces et conseils diététiques :

– La tome fraîche n’est pas un fromage mais un spécialité fromagère, obtenue par coagulation du lait entier  par des ferments lactiques pour obtenir du caillé. Le caillé obtenu est pressé pour retirer le maximum de petit-lait ; la partie solide mature ensuite environ 20 heures en étant retournée plusieurs fois. La tome a peu de goût et n’a que peu d’intérêt gustatif car elle n’est pas salée. Lorsqu’on la chauffe, elle va devenir élastique, va filer et apporter une texture fondante et du gras dans les recettes. C’est l’ingrédient phare de la truffade et de l’aligot.

– La truffade est une spécialité auvergnate, alternative à la tartiflette. Son nom vient du mot auvergnat trufadà, dont la racine « trufa » signifie pomme de terre.  Certaines version de la truffade ne contiennent que des pommes de terre, de la tome fraîche et de la matière grasse.

– La réussite de la recette se joue au moment de rajouter la tome fraîche : elle doit être ajoutée à feu très doux, voire même à feu coupé sur les pommes de terre bien chaudes. La pomme de terre idéale pour la préparation de ce plat est la bintje. Ce plat est hautement calorique est doit donc être consommé en petite quantité et de façon très occasionnelle. Pour rééquilibrer ce plat, il est recommandé de servir la truffade accompagnée d’une salade verte.

– Découvrez une autre recette à base de tome fraîche :

truffade, plat complet, pommes de terretome fraîche, lardons, cuisine auvergnate

6 commentaires

  1. Un pur délice, en effet! Bises.

  2. Isabelle dit :

    J’adooooooooore! Et tes photos sont alléchantes.

  3. Hum un plat tentant, réconfortant et délicieux

  4. Monia dit :

    Cette truffade est bien + que REGALADE …..

    bisou

  5. Soraya dit :

    Une tuerie oulalala qu’est que c’est bon !

Postez un commentaire