Suivez moi
Accueil » Recettes » Féculents » Salade de pommes de terre à la salicorne fraîche et surimi

Pour 4 personnes

 

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 12 minutes

 

Ingrédients : 

– 750 g de pommes de terre grenailles

– 250 g de salicornes fraîches

– 1/2 oignon rouge

– 10 surimis

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (Nicolas Alziari)

– 2 cuillère à soupe de vinaigre de vin

– poivre

 

Recette : 

  • Laver les pommes de terre. Les faire cuire en robe des champs : cuire les pommes de terre avec leur peau à l’eau salée. Démarrer la cuisson à l’eau froide afin d’obtenir une cuisson uniforme. Lorsque l’eau bouillonne, réduire le feu jusqu’à frémissement puis couvrir. Selon la taille des pommes de terre, le temps de cuisson sera variable. Après une dizaine de minutes, piquer avec un couteau et s’il n’y a pas de résistance, les pommes de terre sont cuites.
  •  Les laisser tiédir, les couper en deux dans le sens de la longueur.
  • Les disposer sur un grand plat.
  • Bien laver sous l’eau froide la salicorne, l’égoutter puis la répartir sur les pommes de terre.
  • Eplucher, dégermer puis ciseler l’oignon rouge. Le répartir sur le plat.
  • Couper chaque bâtonnet de surimi en trois puis répartir les rondelles de surimi sur les salicornes.
  • Poivrer puis arroser avec l’huile d’olive et le vinaigre de vin.
  • Servir aussitôt.

 

Astuces et conseils diététiques : 

– La salicorne est une plante maritime comestible (souvent considérée à tort comme une algue) qui pousse sur les côtes de Bretagne, de Charente-Maritime, de Baie de Somme notamment mais également dans certains marais salés comme la Camargue. Son nom vient de « sal » signifiant le sel et « corne » en raison de la forme cornue de ses feuilles. Elle est également surnommée haricot de mer ou cornichon de mer.

– La salicorne est riche en vitamines C et A, en magnésium, calcium, potassium, brome et silicium. Au XIXème siècle, les marins la consommaient pour lutter contre le scorbut (carence en vitamine C). Composée à 92% d’eau, elle est peu calorique et diurétique. Elle est également riche en fibres. De part sa forte teneur en iode, il n’est pas nécessaire de rajouter de sel dans la préparation et il est important de bien la laver sous l’eau claire avant de la préparer.

– La salicorne peut se consommer crue, cuite ou encore au vinaigre.

salade , salade de pommes de terre, pommes de terresalicorne, plante maritime, surimioignon rouge, salade composée

 

 

 

2 commentaires

  1. Jeanne dit :

    Belle idée, originale et bien présentée

  2. Odyl dit :

    Un petit goût iodé pour cette salade de pommes de terre qui apporte un air marin ; cela change de la traditionnelle salade de pommes de terre. Cette salade met en appétit.

Postez un commentaire