Suivez moi
Accueil » Recettes » Steak de poire de boeuf esprit Rossini

Pour 2 personnes

 

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 25 minutes

 

Ingrédients :

– 2 steaks de poire de boeuf (Carré de boeuf)

– 400 g de pommes de terre grenaille

– 50 g de foie gras

– 2 cl de porto rouge

– 10 cl de crème liquide

– 1/2 cuillère à café de fond de veau dégraissé

– 1 cuillère à café de brisures de truffes noires

– poivre, fleur de sel

Recette : 

  • Sortir la viande du réfrigérateur au minimum 30 minutes avant de démarrer la cuisson.
  • Laver et brosser les pommes de terre grenailles, sans les éplucher. Les plonger dans une casserole d’eau froide additionnée de sel et démarrer la cuisson. Laisser cuire pendant 20 à 25 minutes (les pommes de terre doivent devenir fondantes ; la lame d’un couteau doit pouvoir pénétrer jusqu’à coeur sans difficulté).
  • Préparer la sauce au foie gras : dans une casserole mettre la crème et le foie gras. Mettre à feu très doux afin de faire fondre le foie gras. Une fois qu’il est totalement fondu, ajouter le porto et le fond de veau. Poursuivre la cuisson pendant quelques minutes à feu moyen. Laisser bouillonner pendant une ou deux minutes afin que la sauce épaississe, sans cesser de remuer. Poivrer.
  • Faire chauffer un grill. Lorsqu’il est brûlant, faire saisir deux minutes par face le steak de poire de boeuf.
  • Disposer un steak sur chaque assiette. Poivrer, parsemer de fleur de sel.
  • Napper de sauce au foie gras, ajouter quelques copeaux de foie gras, un peu de truffes.
  • Ajouter les pommes de terre puis servir aussitôt.

 

Astuces et conseils diététiques : 

– Cette recette reprend les ingrédients phares du tournedos Rossini : le boeuf, le foie gras et la truffe. Le tournedos Rossini fut créé par Casimir Moisson, en l’honneur du compositeur Gioacchino Rossini. Le compositeur avait une table attitrée dans son restaurant. Un jour, il lui aurait demandé un filet de boeuf au foie gras et aux truffes. La légende dit également que le maître d’hôtel était tellement effrayé de préparer ce plat, qu’il monta le plat, non pas sous les yeux de Rossini, mais en lui tournant le dos, d’où le nom de « tournedos ».

steak, steak de poire, boeufrossini, sauce au foie gras, foie grastruffes, cuisine de fêtes

Un commentaire

  1. Odyl dit :

    Un morceau de viande très tendre et très savoureux, cuisiné d’une façon originale, fait de cette recette un plat gastronomique.

Répondre à Odyl

Cliquez ici pour annuler la réponse.

  • Articles récents

  • Catégories